mercredi 27 juin 2012

L Extraordinaire Histoire de la Bijouterie CLERC place de l'Opéra, deuxième énigme résolue


J'ai déjà écrit trois chapitres sur l histoire de cette grande bijouterie place de l'Opéra: Les deux principaux:
http://richardjeanjacques.blogspot.fr/2011/04/letonnante-histoire-de-la-maison-clerc.html
http://richardjeanjacques.blogspot.fr/2011/11/clerc-place-de-lopera-paris-un-partie.html



Petit rappel des faits.

Charles Rémy Clerc occupait un magasin en 1874 rue de la Chaussée d'Antin, puis deux opportunités s'étaient présentées, il s'agrandissait en réunissant deux magasins avec le premier magasin et ainsi il faisait l angle du boulevard des Capucines et de la place de l'Opéra.
Trois magasins pour ses trois fils, mais son fils Jean est tué à la guerre de 1914, son père Mr Charles Rémy Clerc en mourut de chagrin en 1915.

Sa femme reprit les affaires, en trafiquant un peu les dernières volontés du mari et s'installa avec son fils Charles, laissant de coté son fils Paul.

En 1932 Charles fait faillite, et lèse son frère, mais arrive à vendre à un dénommé Liebman , juif d'origine Ukrainienne . Je n'emploie pas ce mot "Juif" gratuitement, mais pour que mes lecteurs comprennent ce qui va suivre.
Il n'y a plus de membres de la famille "Clerc" dans la société de la place de l Opéra, il n y en aura plus. Seul reste le magasin.



Survient la guerre, et monsieur Liebman disparait en 1940. Pas tout à fait!
Mon blog étant lu partout dans le monde, je reçois un mail il y a une dizaine de jours.

"Bonjour. My apologies for writing in English but I am not a French speaker. I was excited today to discover your blog postings on the history of la Maison Clerc. I am a nephew of Joseph Liebman's second wife Hilda Liebman. Today my sister, who is visiting now in Paris, emailed me to find if I knew the address of the Liebman's home in Neuilly, which we had visited as children. I did not but gave Google a try, where I discovered your very informative page."
I put a preliminary item up about it in my own family history blog, her
http://rubyfamily.blogspot.com/2012/06/31-rue-de-la-saussaye.html
There is so much of interest in your post that it may take a few days for my brother Walter and I to process it. I just wanted to thank you for your magnificent work. I will be sure to post an appreciative comment on your blog in the coming days.
Warm regards,
Dan Ruby

Oakland CA 


Toute la famille a lu mon blog, et les évènements, les questions que nous nous posions trouvent des réponses.
Mais une autre aventure politique cette fois, d'envergure mondiale, vient se greffer comme vous le verrez à la fin de ce Chapitre.

Ou donc était passé Monsieur Liebman?

L'administrateur de l'aryanisation de la bijouterie Clerc avait dit qu'il s'était enfui à New York avec le stock? Ce qui était faux car c'est le même administrateur qui a retrouvé le stock dans une banque de Perpignan quelques semaines plus tard.

 
Cliquer sur toutes les images pour agrandir 

Fuyant face à l'avancée des Allemands, il fera comme le gouvernement Français qui était arrivé à Bordeaux le 15 juin 1940 dans la panique la plus complète, mais alors que gouvernement Français va se diriger vers Vichy, Joseph Liebman arrive à trouver un bateau pour le Portugal.
Beaucoup de juifs suivirent ce parcours d'entraide organisée, il va monter à Bord du Quanza, un bateau qui deviendra une sorte d'Exodus du début de la guerre.(regardez sur internet l histoire de ce bateau)

Que me disent mes correspondants américains?

Qu'ils sont les petits neveux d'Hilda Liebman et leur mère Helga Ringel Ruby qui était la nièce de Hilda Liebman, la femme de Joseph Liebman.
Sur la liste des passagers du Quanza en bas de page on découvre, Joseph Liebman, qui est bien né a Kiev en Russie, il a 49 ans, il parle Français il est joaillier et apatride.
Sa femme Sophie 46 ans née à Anvers et ses deux enfants Helène, étudiante, 23 ans née à Londres mais française, mais surprise le deuxième enfant est né à Bruxelles, mais est apatride , il est étudiant et se nomme Arnow Liebman.
Nous savons qu'Arnaud Liebman va faire son service militaire.
Du moins il s'enrôle le 7 septembre 1945 pour le restant de la guerre, il n'est pas encore naturalisé Américain, mais le sera le 4 mars 1946.


Après guerre Joseph Liebman est retourné à Paris , il a épousé Hilda, ils vivaient à nouveau dans la très belle maison de Neuilly, mais aussi a Monte- Carlo ou il avait une affaire, et à New York ou ils reviennent, de Cherbourg en Janvier 1947 par le paquebot "América" .


C'est dans cet immeuble que vit Joseph Liebman et sa femme.
La Maison Hampshire (206 appartements et 36 étages est une icône architecturale, modèle de la construction des années. La Maison Hampshire est connu pour son spectaculaire toit de cuivre.

Ce bâtiment de 37 étages a été construit en Janvier 1931 et complété en 1938.
Au départ, c’était un immeuble avec une partie hôtel et des logements loués, il a été converti en appartements en co-propriété, en 1949. Il y a quelques terrasses, une entrée à baldaquin avec une porte tournante, un club de santé, un portier et concierge, et une longue liste d'équipements.La Maison Hampshire est une combinaison brillante entre le charme et l élégance du vieux monde, et les nouveautés et commodités offertes par la technologie moderne. C’est un endroit situé dans l'épicentre de Manhattan, il est proche des magasins et des restaurants et la vue par les fenêtres ou les terrasses est spectaculaire et très belle. Tyrone Power y habitait en 1942
Cela supposait une certaine fortune pour un réfugié comme Liebman, que de vivre dans un endroit pareil.
Je sais que c'est cet immeuble, car la fille de Joseph Liebman qui était en Angleterre revient définitivement aux états unis en 1947.


Depuis leur départ de France, La fille de Joseph Liebman s'est mariée, cette fiche d information est réalisée pour son entrée aux Etats unis pour un passager qui arrive en avion.
Hélène a 30 ans , elle est jolie, les cheveux blonds les yeux bruns ,elle vient de Londres , elle est femme au foyer, elle avait quitté les Etats unis un an auparavant mais désire y retourner apparemment sans son mari qui habiterait rue de la convention à Paris .
Sur ce document elle déclare que sa résidence habituelle est au 645 West end Avenue NY et plus bas 465 Wret en Avenue NY

Helène déclare rentrer à la maison, chez ses parents de manière définitive. Ses parents sont Mr et Mme Liebman qui habitent à Hampshire House , Central Park New York.
C'est certainement le 465 WE Avenue car je retrouve le n° de téléphone de son frere au 465 West end Avenue, les parents ont donc habité à cet endroit à leur arrivée aux états unis et sont allés a Hampshire House sur central park ensuite et Arnaud est resté au 465 West End Avenue ou il se trouve en 1942





IMPORTANT: Vous avez remarqué , je cite le frère d'Hélène, donc le fils de Joseph Liebman, et je vous indique CLERC Arnaud sur les annuaires de téléphone.

Donc Arnow Liebman a changé de nom pour devenir Arnaud Clerc, c'est certainement au vu des évènements de 1940 en France et en Europe , qu'il change de nom, et on le comprend, vu la barbarie Nazie, certains ont eu envie de tirer un trait sur leur judéité trop voyante. L'occasion se présentait, l'idée de reprendre le nom de l'affaire de bijouterie du père l'a certainement guidé. Peut être qu'un jour Gerald Clerc me lira et me donnera des précisions.
Les voyages vers la France se succèdent , les retours aussi. Ainsi en 1948 a bord du SS America.
Joseph a épousé Hilda , il habite bien: 150 central park South.



Ils reviennent à NY sur le paquebot America , un navire qui eut une très belle histoire, qui fut réquisitionné par la Navy pendant la guerre et transporta plus de 350.000 hommes de troupes vers l'Europe.


Arnaud lui aussi va en Europe et en revient en 1955, le 20/09 par un vol sur TWA, ils n'étaient pas nombreux dans les avions de cette époque.
Joseph décède en France, en 1968 , souvenez vous , il avait une très belle affaire de Joaillerie, près du Casino de Monaco


Ce document est précieux Joseph est né à Kiev le 14/11/1891, naturalisé américain a New York le 14/8/1947 il décéde à 76 ans le 3 mars 1968 à l hotel de Paris à Monte Carlo d'un infarctus du Myocarde, il sera enterré au cimetiere de Pantin à Paris, le plus grand cimetière de Paris , très beau cimetière très arboré ou sont enterrés plus d'un million de personnes.Il ne semble pas que sa femme était présente , elle a été prévenue par télégramme et son fils Arnaud de même, qui lui habitait au 37 avenue Victor Hugo à Paris, un très bel immeuble Napoleon III.
Arnaud va se marier cette même année 1968


Arnaud Clerc va rencontrer les grands de ce monde, Dali, etc, et même le Général de Gaulle, il sait soigner son "public relations" et sa publicité, et bientôt...il va participer sans en avoir la mesure, à un évènement historique .




Comment et pourquoi Arnaud Clerc a t il été contacté pour organiser chez lui des rencontres secrètes dans le cadre des négociations pour arrêter la guerre du Vietnam? Est ce parce qu'il connaissait bien, celui qui fut quatre fois premier ministre du Laos? Le prince Souvanaphouma?


Est ce tout bêtement par des relations avec l ambassade Américaine? Un jour nous le saurons.
Toujours est il que la maison d'Arnaud Clerc va servir a cacher des négociations, je dirais des tractations, secrètes entre les Etats Unis et le Vietcong pour arrêter le conflit du Vietnam, c'est sur le boulevard de la Saussaye à Paris que se trouve la maison d'Arnaud, à l'epoque elle a cette allure.

 
Cliquer sur toutes les images pour agrandir 


Il y a bien deux délégations qui négocient secrètement, mais pour parler d' homme à homme c'est la maison d'Arnaud qui a été choisie.

 

C'est très secret, c'est pour cela que rapidement c'est dans le NY times

C'est un très important passage de l histoire américaine et vietnamienne mais ce n est pas le sujet de cette histoire, voici les deux protagonistes des négociations. nous sommes au début décembre 1972.


À la suite des accords de Paris du 23 janvier 1973, jetant les bases du retrait américain du Viêt Nam, Kissinger et Tho reçoivent le Prix Nobel de la Paix. Le vietnamien Le Duc Tho le décline car selon lui « […] la paix n'a pas réellement été établie ».
Qu'est devenue la Maison, les petits cousins américains sont passés a Paris ces derniers temps et ont été reçus en ayant été sonner à la porte...., ils ont pris une photo avec l autorisation de la propriétaire des lieux depuis vingt ans, j'ai appris par des voisins qu'elle avait été entièrement remaniée il y a une dizaine d'année, nous pouvons dire , superbement remaniée.


Je possède les plans de cette maison, ce sont de grandes et belles pièces à l' intérieur.
Après ce passage retentissant dans une vie , Arnaud à continué en compagnie de sa nouvelle femme à gérer la bijouterie de la place de l Opéra, au gré des mondanités, par exemple ce prix littéraire qui couronnait Michel Clerc, un hasard certainement pour le nom.

Grace aux éditions Jalou et aux archives de "l'Officiel" on peut faire connaissance de la deuxième madame Clerc. Si vous êtes interessés par les guibolles (pas celle de Mistinguet) de madame Clerc et l histoire des descendants de Joe Liebman, rendez vous sur le site de la famille Ruby
 http://rubyfamily.blogspot.fr/2012/06/are-these-clerc-women.html

 
cliquez pour agrandir toutes les photos 

Rien n'a changé, maintenant les opérations organisées par les boites de communication des grands joailliers coûtent beaucoup plus cher, car il en faut pour épater les supers-riches. Ils sont tellement blazés.

Arnaud est mort, la belle maison Clerc a été vendu à Maty, et le fils de Arnaud , Gerald Clerc petit fils de Joseph Liebman a fondé une marque de montres. Les montres "Clerc "
http://www.clercwatches.com/

Sur son site vous retrouverez des photographies proches de celles que j'ai publié, mais elles ne sont pas copiées sur le sien.
Et puis je l'ecris a nouveau, une belle famille....
http://rubyfamily.blogspot.com/2012/06/31-rue-de-la-saussaye.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais